Un photojournaliste attaqué à Barcelone par un membre de la police secrète espagnole

Jordi Borrás est un antifasciste qui a écrit pour HOPE pas la haine. Son agresseur qui a fui, laissant derrière lui un couteau de chasse mortel, est un membre actif d'une unité de police secrète appelée "Brigade d'information". Bien que son identité soit connue de ses supérieurs, il n’a pas été inculpé et reste en service malgré le silence du ministre de l’Intérieur.

Par la fédération européenne des journalistes (18/7/18)

Les Fédérations Européenne et Internationale des Journalistes (FEJ/IFJ) se sont jointes à leurs affiliées espagnoles dans la condamnation de l'agression physique contre Jordi Borrás le 16 juillet dernier, après sa couverture d'un événement politique à Barcelone. Les deux fédérations exigent une enquête immédiate de l'agression et considèrent l'agresseur responsable.

Read more

LES NOMBRES DE RÉPRESSION

LES NOMBRES DE RÉPRESSION

Valtonyc se prononce pour la liberté et les droits avec une version de l'hymne antifasciste Bella Ciao

Valtonyc a publié une version de Bella Ciao aujourd'hui en exil avec le groupe d'artistes internationaux Alegria e Libertà. L'artiste a diffusé cet hymne antifasciste et de lutte sociale de la fin du 19ème siècle à travers de son twitter «pour la liberté et les droits de tous».

Read more

Une rencontre exceptionnelle dans "Le courrier recommandé"

Le ministre de la Culture du gouvernement catalan en exil Lluis Puig i Gordi. Avec David Courier, il évoque la culture catalane, le patrimoine et le folklore de sa région.